Des hologrammes manifestent devant le Congrès des Députés à Madrid.

Des manifestants fantômes pour lutter contre le spectre du franquisme

La majorité conservatrice vient d’adopter une loi particulièrement liberticide dans le but de museler les contestataires. Désormais, il est notamment interdit de manifester devant le Congrès des Députés. Mais les Espagnols ont déjà trouvé un moyen de contourner cette loi. C’est sans doute la première fois depuis de nombreuses années que la police n’a procédé…