Les étudiants veulent étudier 24h/24

Dans la nuit de mardi à mercredi, plusieurs groupes d’étudiants madrilènes ont tenté d’occuper quatre bibliothèques de la ville après leur heure de fermeture, relate le quotidien Publico. En effet, ces lieux, habituellement ouverts 24h/24 en période d’examens, ferment désormais la nuit. La faute aux coupes budgétaires. Les étudiants ont donc voulu protester contre cette…