Le somptueux bureau de l’ancien maire de Madrid transformé en open space de 400 travailleurs

despacho gallardonUn bureau personnel de 80 mètres carrés, plusieurs salles de réunion, des espaces annexes et une salle à manger privée de 50 mètres carrés. Alberto Ruiz Gallardón (PP), ancien maire de Madrid, s’était réservé tout un étage lorsqu’il installa le siège de la mairie dans le Palais de Cibeles, en 2007. La rénovation de son espace de travail – qu’il voulait somptueux – entraîna un coût de 138 millions d’euros. De plus, Gallardón s’attacha les services d’un majordome particulier, payé 37.000 euros par an et dont l’unique tâche était de lui servir à manger.

Depuis, Alberto Ruiz Gallardón est passé par le ministère de la Justice (on lui doit la proposition de loi interdisant l’avortement) et Manuela Carmena, la candidate progressiste d’Ahora Madrid, est devenue maire de la capitale. Dans un souci d’économie et de rentabilisation de l’espace, cette dernière a demandé à une équipe d’architectes de transformer le bureau de Gallardón en un plateau ouvert pouvant accueillir quelque 400 travailleurs. « Je n’ai pas besoin d’autant d’espace » a-t-elle déclaré.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s