Crise en Espagne : 60% des Marocains sont au chômage – Yabiladi, 01/05/2013

Publié le 01.05.2013, par Julie Chaudier

Les Marocains d’Espagne sont deux fois plus au chômage que la moyenne nationale. Alors que le taux de chômage en Espagne explose et a franchi, en décembre 2012, la barre des 26% de la population active, le taux de chômage des Marocains d’Espagne atteint 60%, selon le président de l’association espagnole des Amis du peuple marocain, Alami Susi, a rapporté EFE, hier, mardi 30 avril.

En seulement un an, le taux de chômage de la communauté marocaine aurait ainsi augmenté de 20%. En 2011, le taux de chômage des Marocains s’élevaient à 50% de leur population active résidant en Espagne, selon les données de la Banque d’Espagne, alors que le nombre de chômeurs marocains dans le pays avaient déjà presque quadruplé, en quatre ans.

Le regroupement familial à l’envers

« Il y a des milliers de familles qui ont été séparées et qui ont opté pour le retour de la mère et des enfants au Maroc, tandis que le mari partage leur logement [en Espagne, ndlr] avec quelqu’un pour gagner sa vie », raconte Alami Susi. « Les enfants sont ceux qui souffrent le plus lorsqu’ils retournent dans leur pays, le Maroc. Ils ne vont pas dans des écoles où l’on parle espagnol alors que la majorité d’entre eux sont nés et ont grandi en Espagne », dénonce Alami.

Le même phénomène était pointé du doigt, en Italie, par Hamid Bichri, président de l’association marocaine en Italie, Organizzazione Marocchina per lo Sviluppo la Solidarietà e i Diritti in Italia, OMSSDI, en janvier. « Beaucoup ne parlent pas l’arabe et doivent intégrer un système scolaire marocain totalement différent, où les programmes ne sont pas les mêmes. Si les parents veulent leur faire donner des cours d’italien, cela revient cher, près de 2000 DH par mois », expliquait-il.

Appel à la générosité

Visiblement en colère Alami en appelle aux gouvernements espagnol et marocain qu’il juge indifférents, mais aussi à la bonne volonté de sa propre communauté. Il interpelle directement ceux qui gèrent le culte musulman des Marocains d’Espagne. « Je lance un appel pour que ceux qui ont un peu de foi ou vous qui allez répétez aux quatre vents à quel point vous êtes de bons musulmans, s’il vous plait rendez vous dans les zones où sont concentrées la majorité des personnes qui sont dans le besoin, remettez leur les vêtements et les chaussures que vous ne mettez plus. Ceux qui sont plus riches peuvent tenter de soutenir une famille pour les enfants », demande-t-il.

Crise en Espagne : 60% des Marocains sont au chômageYabiladi, 01/05/2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s