Eurovegas : Pas de réforme du Code du travail pour faire plaisir au milliardaire

Le président de la Communauté de Madrid, Ignacio González, et le secrétaire d’État au commerce, Jaime García-Legaz, ont rencontré ce mardi 16 octobre à Madrid le milliardaire américain Sheldon Adelson pour parler de l’avenir du projet Eurovegas.

Adelson, propriétaire de plusieurs casinos à Las Vegas, Macao et Singapour, veut construire, dans la banlieue de Madrid, un mégacomplexe comprenant salles de jeux, hôtels et centres de loisirs.

Mardi, il a annoncé qu’il avait rassemblé les 6 milliards d’euros nécessaires pour entamer la première phase des travaux qui devraient débuter en décembre 2013. Par contre, il n’a pas précisé d’où venait cet argent.

En effet, lors de négociations préalables, le propriétaire du groupe Las Vegas Sands avait exigé, entre autres, que les banques espagnoles financent 65% de cette première phase, que le code du travail soit modifié et que les joueurs soient autorisés à fumer dans les casinos. Toute une série d’exigences que la Communauté de Madrid était prête à accepter mais qui refroidissait quelque peu le gouvernement.

Finalement, Jaime García-Legaz, le secrétaire d’État au commerce a assuré que l’investissement était 100% privé et qu’il écartait la possibilité de toucher au code du travail. Il était moins catégorique sur l’interdiction de fumer, suggérant que l’on aménage des zones fumeurs dans les casinos.

De son côté, Ignacio González, le chef du gouvernement madrilène, a annoncé que s’il fallait changer des lois pour accueillir le projet d’Adelson, ces lois seraient valables pour tout le secteur et pas seulement pour Eurovegas.

LIRE AUSSI :

Madrid « prête à tout » pour accueillir Eurovegas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s