Coup de gueule des policiers aux politiciens : « Qu’ils assument leurs responsabilités ! »

Les policiers en ont marre. Marre des réductions budgétaires qui ne les épargnent pas plus que le reste de la population. Marre aussi d’être montrés du doigt par la presse internationale pour leurs interventions musclées lors des manifestations. En ce nouveau jour de protestation nationale, trois syndicats ont donc appelé leurs affiliés à se joindre aux manifestants. Enfin presque, puisque ce n’est pas ce soir devant le Congrès des Députés qu’ils iront se faire entendre mais bien à midi devant le Ministère de l’Intérieur, ce mardi 2 octobre, jour de la Police en Espagne.

Dans leur communiqué, les syndicats rappellent que les forces de l’ordre sont également touchées par la crise. En 2010, leur salaire a été diminué de 5% tandis qu’il était gelé en 2011 et 2012 et le sera encore en 2013. De plus, ils ont vu leur prime de fin d’année ainsi que certains jours de congé leur être retirés (comme tous les travailleurs de la fonction publique, Ndlr).

Mais au-delà des mesures d’austérité dont elle est victime, la Police reproche aux politiciens de se cacher derrière leur travail « pour ne pas avoir à donner d’explications à la société pour leurs erreurs ou pour leurs décisions les plus polémiques qui font si mal à beaucoup de secteurs de [la] société. »

Avant d’ajouter : « Nous demandons aux hommes politiques d’arrêter, une fois pour toutes, d’utiliser notre travail pour attaquer ou se défendre dans le débat parlementaire. Qu’ils assument leurs responsabilités. »

Leur message s’adresse aussi aux citoyens. « Qu’ils ne se laissent pas gagner par ces stratégies et qu’ils identifient les véritables coupables de la situation que nous vivons. » Les policiers rappellent, par ailleurs, que leur mission est de détecter et neutraliser légalement ceux qui profitent de ces revendications légitimes pour s’infiltrer, propager la violence et provoquer ainsi l’intervention de la police.

Enfin, ils se réjouissent  d’avoir été capables, malgré les restrictions économiques, de maintenir les résultats qui ont permis à la Police espagnole « d’être une des plus efficaces au monde. »

LIRE AUSSI :

23-F : des milliers de manifestants devant le Congrès à Madrid

La diffusion d’images de policiers en service bientôt interdite

Les violences policières lors des manifestations en Espagne (La Guerre des Mondes – 17/10/2012)

La Police manifeste : compte-rendu et photos

Photos du 25-S : policiers vs manifestants

Rajoy aime les Espagnols discrets

Souvenirs du 25-S

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s