Picasso, Goya et Vélasquez prochaines victimes de la crise

On les croyait intouchables et pourtant les grandes institutions culturelles sont désormais, elles aussi, victimes des coupes budgétaires. Selon le quotidien El Pais, le célèbre musée du Prado, qui accueille une des plus grandes collections mondiales d’œuvres de peintres européens tels que Vélasquez, Goya et Bosch, et le musée Reina Sofia, connu pour abriter le Guernica de Picasso, vont connaître une diminution de leurs subventions de 30% en 2013. Ces mesures concernent également les secteurs du théâtre, de la musique, du cinéma ainsi que les bibliothèques.

Après l’augmentation récente et brutale de la TVA de 8 à 21%, c’est un nouveau coup dur pour la culture. Sur ces quatre dernières années, l’industrie culturelle, qui représente environ 4% du PIB et quelque 600 000 emplois, a vu son budget amputé de 70%.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s